Actualités
Territoire PIFO
Ligue

    Contacts

    Fonctionnement

    Composition CA

    Journal ligue

    CR BD et autres

    CR CA

    Assemblées générales

    Texte réglementaire

    Affiliation clubs
Licence

    Mutation

    Catégories d'âge
Sportive

    Sport Entreprise
Technique

    Animateur HB

    Entr. Régional

    DEJEPS

    Recyclages

    Stages joueur(ses)

    VAE
PES

    Pôle espoir masculin

    Pôle espoir féminin

    CER masculin
Arbitrage

    Jeunes Arbitres
Discipline
Statuts & Rglmts
Réclamations
Médiathèque
Partenaires
Liens
Annonces
Fusion PIFO/IFE
Actualités  
  

Adieu Alain
1 Mai 2016, 

Il apparaissait dans l’encadrement de la porte, massif, solide, bien campé sur ses jambes, tout sourire, plein de vie.
Voilà comme on aimera se souvenir d’Alain, tel un roc derrière lequel on peut s’abriter, sur lequel on peut s’accrocher afin de résister au sac et au ressac de l’océan de la vie. Cette marée qui vient de l’abandonner, sur la laisse de haute mer après une longue maladie. Cette mer qu’il aimait regarder aller et venir, la longer du côté de Ver-sur-Mer où il se réfugiait souvent avec Christiane, dans son petit logis niché dans le fin fond du village, où il souhaitait qu’on lui rendît visite.

Un parcours, un calvaire, sur lequel il fut trainé depuis ce début septembre, date de sa première hospitalisation. Rapidement, les nouvelles – ou ce que voulait bien dire à ses proches, notamment à Christiane son épouse –, un corps médical mystérieux, secret, n’étaient pas réjouissantes. Pour le commun des mortels que nous sommes, la tristesse avait déjà envahi nos regards, face à un horizon où s’inscrivait, bien trop tôt, le destin crépusculaire d’un soleil brillant, glissant inexorablement vers son destin.
Cette belle plante s’est fanée, lentement.

Sans doute Alain était-il conscient de la défaite qui s’annonçait, lui qui en a connu d’autres sur le terrain de hand, comme joueur émérite puis comme manager­-entraîneur, quand il fallait les gérer. Bien sûr de plus nombreuses victoires encore contre-balancèrent son parcours de Titi parisien du XVIIe arrondissement, où, avec son pote de l’époque Claude Seyrex (responsable de la CNCG de la fédération), il rencontra le hand à l’AIGS Vincennes, entraîné par Claude Turpain entraîneur de l’équipe de France jeunes d'alors, avant de partir pour le Racing, puis vers la 1re division au Raincy puis au CAP Nord où il rencontra Gaston Feuillatre son mentor. Son parcours l'a ensuite fait naviguer de club en club : Aubervilliers, puis Élancourt de 1981 à 1987, créant au passage l’équipe corpo de l’ORTF (où il terminera sa carrière professionnelle dans la sécurité incendie) ; il sera ensuite l'un des artisans du démarrage du TS Vicinois 88 HB, passera quelques saisons à Montigny-le-Bretonneux entre 2003 et 2005, avant de faire un passage par St-Cyr-l’École où, il y a 2/3 ans, il était allé épauler le club sur sa section jeunes.

Il tâta également une carrière internationale à l’occasion d’une rencontre franco-allemande, sans suite par incompatibilité d’humeur…
Dans cet inventaire à la Prévert, je ne saurai oublier le RC Versailles, où je fis sa connaissance en ce début de saison 74-75 alors qu'il accepta bien gentiment de me considérer comme « entraîneur » de l’équipe féminine, quand j’étais en fait comme sponsorisé par le talent de mon épouse, élément important de l’équipe féminine locale. Bon prince, Alain avait vite compris que j’étais plus fait pour administrer qu’entraîner, quand son sens de la gestion des ressources humaines faisait déjà merveille.

Attachant, généreux, meneur d’hommes, mentor, passionné par le handball, juste dans ses jugements, autant de qualificatifs qui sont avancés sur son comportement, par celles et ceux qui ont gravité, peu ou prou, dans son entourage.

C’est sans aucun doute ce dernier trait de caractère qui lui fit accepter, il y a 16 ans maintenant, pour ne plus la lâcher, la responsabilité de la commission de discipline régionale de la ligue de Paris Île-de-France Ouest de HB. Il y fut d'une loyauté sans faille.
Il y a mené tout son petit monde, avec rigueur et équité, dans un rôle difficile où il faut constamment rechercher la vérité, parmi des avis et témoignages souvent très contradictoires, quand chacun veut se tirer d’affaire. Clément qui assure son intérim à la tête de la commission, retient le caractère humain, l’attention aux autres, son professionnalisme et son honnêteté intellectuelle face à la difficulté de ne pas tenir compte de ses liens éventuels tissés avec des acteurs qu’il avait pu côtoyer, à un moment ou à un autre de sa carrière dans notre petit monde du handball.
Et, surtout, une capacité exceptionnelle à se mettre au niveau des jeunes sans condescendance mais avec bienveillance et protection, afin de séparer et protéger le bon grain de l’ivraie.

Homme simple et avisé, il aimait s’engager comme bénévole de terrain autour des grands évènements que nous organisions çà et là au cours des saisons. Montrant ainsi l’exemple du service gratuit à bien des jeunes des nouvelles générations.
Avec Alain, le mot handball se conjuguait au temps “famille”. Heureusement pour Alain, son firmament ne se limitait pas à la planète Hand. Son univers, c’était aussi ses proches, sa chère Christiane son épouse, rencontrée, comme par hasard à l’occasion d’une rencontre amicale de hand de démonstration, ses enfants qu’il chérissait Pascale, Laurence et Alexis, et ses petits-enfants qu’il adorait et le lui rendaient bien. Qu’il me soit permis, ici, de leur présenter les condoléances attristées du monde du hand, toute notre compassion et notre soutien affectif.

Plein d’autres étoiles gravitaient dans son ciel :
• Une attirance tardive pour la peinture qui lui permettait d’exprimer naïvement son côté artistique.
• Un tropisme qui le faisait voler vers la Grèce et la Turquie où il allait se promener aussi souvent que possible, à la découverte des autres cultures et, principalement, des hommes et des femmes de la péninsule hellénique sur lesquels il ne tarissait pas d’observations et de commentaires, indiquant les lieux à visiter, quelle taverne fréquenter à Athènes, où poser le pied en Cappadoce côté Turquie, quels pièges culinaires éviter, quelle musique locale apprécier…

Sans qu’il nous le demande, nous savions que lui rapporter de nos propres voyages un jeu d’échecs à la mode de la contrée éloignée visitée, éclairerait son visage de bonheur.
Comme tous ceux qui ont compté, en agissant afin de créer du lien social, préférant un gamin dans un gymnase qu’un gosse perdu dans la rue – car il savait très bien d’expérience ce que cela signifiait – Alain laissera un grand vide, sans conteste pour ses plus proches, certainement aussi pour nous.

Un lien fraternel nous unissait, j’étais heureux et fier d’être son ami.

Georges POTARD
président de la ligue Paris Île-de-France Ouest de handball
St-Germain-de-la-Grange, le 4 mai 2016

Georges Potard

Actualités
12/06 archivage documents ligue Île-de-France
12/05 Composition CA ligue Île-de-France
25/04 policier assassiné : collecte nationale
27/02 Interligues 2016-2017 (2e tour national) – St-Junien, 23-26...
25/02 Assemblée générale élective de la ligue Île-de-France
15/01 Assemblée générale extraordinaire
13/12 Fusion des ligues franciliennes : point d'étape – novembre
02/12 Jeannette Barbe Delmas – Une figure du handball !
18/11 Coupe du mondial – moins de 13 ans masculins
10/11 Phénoménale mosaïque
29/09 14e tournoi international Pierre-Tiby
19/07 Tests début de saison arbitres régionaux
14/06 Finalités des championnats de France 2016
04/05 6e Tournoi international Georges-Iltis
03/05 Labellisation École de Hand 2015
 
PIFO

13 Allée Jacques Brel
92240 MALAKOFF

Tel :0146448768
Fax :0146480381

Contact par Mail

2 342 169  visiteurs